L’art dans la nature et dans les vignes : arts plastiques, contes et griots.

Pour d’autres regards, écoutes, parfums et émotions, le thème de l’année est celui des arts. Dimanche 26 juin, entre 15h30 et 22h, nous vous invitons à vivre quelques moments autour et dans nos vignes, particulièrement vivantes et exubérantes en ce printemps estival.

15h30 départ d’une courte promenade vers le lieu d’un première rencontre, l’Atelier.artistique.Ambulant de Valoo, pour une toile collective à peindre et créer.

au détour de quelques sons, danses et chants du trio SOKAN, griots burkinabe, le temps de découvrir les premières couleurs du millésime 2021, retour vers la chapelle et le chai

vers 17h30-18h Contes des sages qui s’enivrent, une équipe de conteurs conduite par Jean Jacques FDIDA

ensuite, à partir de 19h30, pique-nique partagé (chacun apporte soit son repas, soit un plat collectif) avec les artistes et rêveries au son de quelques chants des griots

 

côté pratique : accueil à la Chapelle Saint-Denis à partir de 15h

prévoir une tenue adaptée à la météo du jour et à une petite marche dans la vignoble

vous pouvez déposer préalablement votre pique-nique du soir au chai , 16 rue de Strasbourg pour le maintenir au frais

nous fournissons des boissons : eaux, jus de fruits, vins, tisane, … durant les animations et le repas partagé

nous rémunérons Valoo ainsi que les musiciens – une participation est possible pour les conteurs et conteuses, une dizaine

comme à l’accoutumée, nos évènements restent réservés à la rencontre et au partage, qui prennent tout leur sens en ces temps chahutés ; le nombre de participants est limité … et il faudra revenir un autre jour pour un achat de vins.

 

pour s’inscrire : ci-dessous en ligne ou écrire directement à info@lissner.fr  en indiquant le nombre de participants.

une confirmation et les dernières précisions suivront en fin de semaine prochaine, au vu des dernières prévisions météo

 

 

 

 

 

Afterwork autour de la vigne “sauvage”

Dans le cadre de leurs formations, 4 étudiants du CFA agricole d’Obernai ont choisi notre entreprise comme support d’un exercice de communication. Ils vous invitent à une soirée de présentation commentée et critique de notre approche “sauvage”, entre biodiversité spontanée, propre à chaque terroir, et physiologie de la vigne. L’évènement a lieu vendredi 11 mars prochain, à Wolxheim en nos murs.

 

Un apéritif dînatoire est offert entre 18h et 19h45, autour de nos vins et de quelques mets qui intègrent les premières plantes printanières de nos vignes. 3 thèmes d’exposition sont présentés et illustrés par leurs analyses. A partir de 20h, vous pourrez les interroger et donner votre avis au cours d’un débat sur la pertinence de notre approche.

La participation est gratuite, sur inscription ci-dessous. Le nombre de participants est limité à 40 personnes, sous réserve et dans le respect des normes sanitaires qui seront en vigueur à cette date.

jeudi 10/03/2022 : les inscriptions sont closes. Nous contacter en direct pour toute demande ou ajout éventuel.

Vœux pour 2022 !

“Si chacun sonde ce qui l’entoure et le quotidien dans lequel il vit, le plus noble des mondes lui sera révélé.” Cet extrait, tout comme les réflexions ci-dessous qui me sont inspirées par la lecture du livre de M. FUKUOKA  “La révolution d’un seul brin de paille – une introduction à l’agriculture sauvage”, nous invite à trouver la joie de vivre dans nos activités quotidiennes.

Si amener des artistes et des savants dans nos vignes et cave pour rendre compte de la beauté et de la complexité du vivant est l’un de nos partages préférés, nous comptons également sur vous pour faire voyager dans nos bouteilles, avec pédagogie et sans trop de heurts, les plaisirs que nous donnent ces rencontres.

 

En plein redoux hivernal, alors que le paysan de jadis passait janvier voire février à circuler d’une cour de ferme ou d’un alambic à un autre, à trier les osiers et se raconter des histoires, ce n’est pas uniquement le changement climatique qui bouleverse nos rythmes humains : “dans l’agriculture moderne, le paysan n’a pas le temps d’écrire un poème, ni de composer un chant.” Et pourtant ce serait bien là notre tâche d’humain, de nous cultiver nous-mêmes bien avant que de vouloir écraser par notre puissance la beauté fragile de ce qui nous entoure.

Sur l’une des roses de Noël de notre carte de vœux ci-dessus, vous trouverez peut-être l’abeille qui la butine en ce 1er janvier 2022 : nous partageons avec elle nos interrogations, espoirs et quête de sens pour notre activité.

Je terminerai par cet extrait qui me rappelle la vie de travail intense et consciencieuse de Clément et Marianne : “Si l’automne va apporter du vent ou de la pluie, je ne puis le savoir, mais aujourd’hui je travaillerai aux champs.” C’est notre grand privilège de pouvoir ainsi chercher et soigner notre humanité dans nos vignes, grâce à vous tous qui nous en donnez et confiez la tâche !

Nous vous souhaitons de vivre cette nouvelle année en pleine joie, que les in-quiétudes “covido-climatiques” qu’elle nous apporte nous rendent créatifs et inventifs !