Organisation des dégustations COVID-19

lézard masqué
Respectons les distances et/ou portons un masque. Participons aux gestes “barrières”.

Depuis le 11 mai dernier, les dégustations sont à nouveau possibles mais uniquement sur rendez-vous pour nous permettre de les organiser dans les conditions sanitaires requises. Même au dernier moment ou si vous êtes de passage à proximité, merci de nous appeler pour vérifier la faisabilité de la rencontre et définir ensemble le créneau horaire le plus adapté à notre rencontre. description complète des mesures mises en œuvres pour l’accès au chai

du lundi au samedi, aux horaires habituels : 9h-12h et 13h-19hdimanche et jours fériés à convenir

pour ce faire, nous appeler au 03 88 38 10 31 (renvoi vers nos portables en fonction de notre disponibilité respective) ou nous écrire par mail à  info@lissner.fr

Si vous avez une commande précise, nous la transmettre par mail ou SMS ( 06 73 92 64 42) ; nous la préparons à l’avance pour limiter les contacts et vous éviter toute attente inutile.

Merci pour votre contribution à la santé de chacun. Portons-nous bien et apprenons à vivre avec ce risque supplémentaire.

Théo et Bruno SCHLOEGEL

 

 

 

Vin et nature : 2 mots qui nous parlent – 1 vin qui perd son appellation Alsace ?

Roland PFEFFERKORN et ses collègues universitaires de la MISHA – Strasbourg m’ont donné l’occasion le 04 février 2020 d’exposer notre approche du vin, dans le cadre de leurs études sur l’homme et la nature.  Sous le titre

De la viticulture sauvage au “koku” du vin : le vin (nature), boisson humaine du 21ème siècle ?”

vous trouverez  ci-dessous les explications et analyses de notre rapport au vivant. Un peu de lecture en ce temps de confinement et de Covid, qui peut également être une belle occasion de réviser et partager nos intuitions, rêves et projets.

Entre temps, un premier de nos vins est en train d’être exclu définitivement du bénéfice de l’appellation Alsace. Un dernier recours est en route, pour tenter d’ouvrir le débat vers une diversité féconde du vin en Alsace.

L’issue, tout comme celle du confinement, peut être soit un repli/durcissement de nos organisations soit, comme nous l’espérons, une ouverture vers d’autres possibles, un avenir plus cohérent des pratiques vitivinicoles de notre région. Nous ne manquerons pas de faire appel à votre soutien, en lien avec nos collègues alsaciens touchés comme nous par l’incompréhension ou le rejet de nos quêtes.

Bonne lecture ! Les illustrations se trouvent en fin de document.  A vos commentaires !

Télécharger (PDF, 795KB)

Les temps du vin : danser la vigne, la cave et la fête humaine.

Danser la vigne et le vin, leurs temporalités, leurs rythme et courbes de vie, pour partager des émotions, visuelles, sonores et gustatives est un projet ancien. Simultanément, tenter de trouver la bonne distance entre notre conception humaine de la nature et d’autres vies tout aussi terrestres, c’est une danseuse, Doris BUCHE-REISINGER, qui nous y conviera le 6 mars prochain. La soirée se déroulera en 3 actes : depuis le minéral et le végétal, en ce printemps 2020 qui pointe son nez, vers la fermentation des 2019, en cave et sur une musique expérimentale de Léo MAUREL, pour un retour vers une fête plus humaine aux rythmes et accents de la guitare de Christian OTT.

Comme à l’accoutumée, la soirée est dédiée à l’échange, la rencontre et à la découverte. Afin de réserver tout l’espace de la salle à la danse, la soirée ne sera pas précédée d’un apéritif dînatoire ; en retour, à mi-distance de mardi gras et de la mi-carême, des beignets et des crêpes concluront le troisième temps, celui de la fête. Les inscriptions, limitées à 50-60 personnes sont ouvertes ici. Vous pouvez également nous adresser un mail en précisant le nombre de participants.