28 mai 2016 – pique-nique du soir chez le vigneron

Cette année, notre traditionnel pique-nique du lundi de Pentecôte est décalé au samedi 28 mai pour accueillir

1395

FANCHON DAEMERS

 

pour une dégustation chantée de nos terroirs.

Nous dégusterons les premiers 2015, Rothstein, Altenberg de Wolxheim, Horn, … dans leur terroir de naissance, en musique et en chansons, entre racines et ciel, dans les lieux qui font parler nos vignes et chanter les artistes. Nous nous étions re-croisés à l’occasion du chapitre dédié au Vin des savants, au cours duquel le contrepoint de la science, la conscience, était jouée et chantée par elle, entre biodiversité et physique quantique. Il en est resté une promesse de rencontre et d’amitié partagée, autour de la culture et de la liberté, de celles que le vin doit savoir relier.

Si vous voulez en savoir un peu plus sur Fanchon

 

 

Intendance :   merci de vous inscrire en précisant le nombre de participants

rendez-vous à 15 heures à la Chapelle Saint-Denis – WOLXHEIM pour un départ vers 15H30

vêtements et chaussures adaptés à la météo du jour à prévoir – nous interroger si vous avez un doute

le temps de la balade, les piques-niques pourront être mis au frais par nos soins  

en fonction de la météo, le dîner sera pris vers 19 heures, soit dans les vignes et vos repas acheminés sur place, soit au chai, auquel cas vous pourrez récupérer votre véhicule pour le stationner au 16 rue de Strasbourg.

nous fournirons de l’eau durant la marche-promenade

Bonne Année 2014

Il dit le pays qui le porte et la fierté des hommes et des femmes qui le produisent.

C’est du vin que parlait en ces termes le Gouverneur général du Canada en 2008.

En 2014,

Disons notre travail d’aujourd’hui et notre héritage du passé,
Vivons nos quêtes et partageons nos espoirs,
Cultivons l’Alsace… et ses vins.

Ces « nous » à construire/déconstruire scelleront nos futurs proches
et deviendront peut-être des voies pour demain.
A vos plumes, à vos actes, la diversité nous attend.

En 2014,

Je nous souhaite le meilleur de l’humanité,
la chaleur, la complicité, le rire,
la conscience libre de donner et recevoir
tout ce qui ne s’achète pas,
plus riches de notre crise
plus pauvres de nos certitudes.

Bruno SCHLOEGEL

Nos rencontres illuminent nos regards, soutiennent notre passion qui vous doit de rester vivace. Un grand merci à tous. Derrière nos sourires partagés, vous trouverez nos exigences, notre quête de cohérences, les choix plus risqués pour demeurer au plus près du vivant.

Merci

Grand Tasting 2012 : terroirs de riesling

Signatures de terroirs :

nos 3 rieslings à l’Ecole des Terroirs du Grand Tasting 2012,
samedi 1er décembre de 12H à 13H, au Grand Carrousel du Louvre – Paris.

A l’issue de 10 années d’exploration des différents terroirs de notre ban, nous voulons partager nos intuitions et nos interrogations avec les partenaires, critiques, dégustateurs, passionnés… qui très tôt nous ont soutenus et suivis dans notre recherche.

Ce sera un concentré de la découverte progressive des terroirs de notre village.

En 2001, mon hypothèse d’agronome était que, mieux que nos techniques, les vignes savent mûrir leurs fruits, à condition bien sûr qu’elles soient vivantes. Insérées dans leur milieu, elles nous rendent des raisins mûrs et sains à l’image du terroir qui les a nourries. Paysan des vignes, notre longue marche vers la biodiversité, la conduite en faune et flore sauvages, notre proximité avec la vigne saison par saison, millésime par millésime, est la source essentielle de nos vins.

Les équilibres récoltés sont ceux des fruits cueillis. En cave, le respect de ces équilibres, fait de nous des minimalistes convaincus. La dégustation des moûts récoltés en 2012 confirme avec toujours plus d’exigence notre choix de vendanger tous les raisins en caisses, de les déposer entiers dans le pressoir. La filiation reste directe : le Rothstein est déjà cristallin et floral, le Wolxheim un vrai jus de coings avec une trame d’acidité bien présente, et, paradoxalement mais rassurant, l’Altenberg de Wolxheim , huileux et fermé, entre épices et agrumes.

Ce sera donc un credo bien documenté, avec à l’appui nos derniers nés de 2011 et, pour une dernière sortie sous les projecteurs, nos trois 2008.

Merci à vous tous qui nous accompagnez dans cette aventure à très long terme.

Bruno SCHLOEGEL